Comparatif des principales mécaniques de jeux-concours Facebook

Cette semaine, je souhaiterais faire un récapitulatif des principales mécaniques possibles d’un jeu-concours Facebook. En effet, du concours photo à l’instant-win, en passant par l’organisation de Quizz, de nombreuses solutions sont possibles pour les marques.

Dans ce cadre, je vais vous exposer les principales mécaniques proposées par les acteurs du marché, afin de mieux comprendre les méthodes & finalités de l’organisation d’un jeu-concours.

Je vais par la même occasion, tenter de cerner les différents niveaux d’engagement de ces jeux pour l’internaute, afin de vous aider à mieux choisir celui correspondant à votre communauté. Une note d’engagement élevée signifie que le jeu nécessite beaucoup de temps pour valider la participation d’un internaute (par exemple du fait de la réalisation d’une production vidéo, artistique, etc…).

Avant de démarrer un jeu-concours, veillez à disposer d’un règlement validé par huissier pour être en conformité avec la loi française.

Le jeu-concours photo

Principe : les fans proposent une photo correspondant à la règle/thème imposée par l’organisateur. La photo la plus votée désigne le vainqueur de l’évènement.

Mécanisme de viralité : chaque internaute participant au jeu a tout intérêt à faire un maximum de communication autour de l’évènement, s’il souhaite que ses contacts votent pour lui. De plus, chaque nouveau votant doit automatiquement « aimer » la page pour obtenir le droit de vote.

Niveau d’engagement : 3/5 – le temps de recherche et mise en ligne de la photo

Exemples :

 

 

 

Le jeu-concours vidéo

Principe : Chaque internaute voulant participer au jeu doit déposer une vidéo correspondant à la problématique imposée par l’organisateur.

Mécanisme de viralité : Chaque participant va inciter ses amis à voter pour sa vidéo, ceux-ci étant obligé d »aimer » la page pour obtenir le droit de vote.

Niveau d’engagement : 5/5 – la réalisation de vidéo va naturellement réduire considérablement le nombre de participants potentiels, dans la mesure où la production de celle-ci sera longue et couteuse (temps de réalisation et nécessité de détenir une caméra). Cette mécanique est sans aucun doute celle qui requiert le plus d’engagement vis-à-vis du participant.

Exemples :

 

L’instant gagnant

Principe : L’internaute sait instantanément s’il a remporté le prix, par un simple clic.

Mécanisme de viralité : Chaque participant doit devenir fan de la page pour voter. Ce like apparaîtrait alors sur l’écran de ses amis.

Niveau d’engagement : 1/5 – tous les internautes peuvent participer au jeu-concours, sans aucune production de leur part.

Exemples :

 

 

Le Quizz

Principe : L’internaute doit répondre correctement aux questions proposées par l’organisateur du jeu-concours pour remporter un lot, ou participer au tirage au sort.

Mécanisme de viralité : Chaque personne participant au jeu doit « aimer » la page.

Niveau d’engagement : 2/5 – Les questions, dont les réponses se trouvent le plus souvent sur le site mère, nécessitent une relative réflexion.

Exemples :

 

 

 

Conclusion

Je n’ai pas abordé dans cet article les autres mécaniques possibles, telles que les systèmes de défi, pour que chaque mécanique présentée soit accessible à tous. Des outils tels que Social Shaker ou Tigerlily, dans des proportions différentes, pourront vous aider à concevoir vos applications de jeux-concours.

Il faut bien garder en tête une chose : chaque mécanique requiert un niveau d’engagement différent de la part de l’internaute. Vous ne devez alors pas proposer un jeu-concours vidéo, si vous n’avez qu’une cinquantaine de fans, car vous risqueriez d’être déçu. (sauf cas d’engagement exceptionnel). Ne perdez pas de vue votre objectif lorsque vous organisez un évènement de cette sorte : est-ce pour recruter ? Récompenser des fans déjà présents ? Les deux ?

C’est à vous désormais.

Clément Pellerin – Community Manager Freelance & Formateur réseaux sociaux