Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Aujourd’hui, je souhaiterais m’intéresser de plus près aux différentes statistiques offertes par Facebook sur la panel d’administration d’une page fan, dans le cadre de deux objectifs :

1) comprendre les différences entre chacune d’entre elles

2) tirer les enseignements de ces statistiques, afin de mieux calibrer l’efficacité des prochaines actions

Au niveau de la page

Total des mentions « J’aime »

Définition : nombre d’internautes étant devenu fans de votre page après avoir cliqué sur « J’aime ». Il ne faut pas les confondre avec les « J’aime » que l’on peut effectuer sur une publication.

Enseignements : cette donnée indique l’efficacité des méthodes de recrutement mises en place par le Community Manager. Au-delà de la course au nombre, il sera bien évidemment nécessaire de séduire des fans de qualité, en évitant les  concouristes/opportunistes, par exemple.

Il sera un des indicateurs cruciaux de la bonne santé de votre communauté, sans être le seul bien sûr.

Amis des fans

Définition : cette notion englobe tous les fans potentiels que vous pouvez toucher, par l’intermédiaire des fans présents sur votre page.

Enseignements : purement informative, cette statistique donne un point de vue global sur votre potentiel viral, mais reste très théorique cependant.

Personnes qui en parlent

Définition : nombre de personnes uniques ayant créé une actualité sur votre page, durant une période définie. Une actualité est créée lorsqu’une personne aime votre page, publie sur le mur de votre page, aime, commente ou partage une des publications de la page, répond à une question que vous avez posée, répond à votre évènement, mentionne votre page, identifie votre page dans une photo, indique se trouver dans votre lieu ou recommande votre lieu.

Enseignements : les PTAT (people talk about that) donnent un bon aperçu de la santé virale de l’ensemble des publications de votre page. En un seul coup d’oeil, vous savez concrètement si le contenu proposé fait réagir vos fans, ou pas du tout. De plus, il est important de savoir que cette donnée est visible de manière publique pour tous les internautes. Veillez à vous montrer sous votre meilleur jour.

La portée totale

Définition : nombre de personnes uniques ayant vu du contenu de votre page, sur une période donnée. Cette statistique comprend les publicités ainsi que les actualités sponsorisées. Cette stat’ est donc l’addition des 3 types de portées (organique, virale et payée) de publications, sur une periode donnée.

Enseignements : A l’inverse des PTAT, cette métrique ne mesure que les impressions réalisées par vos contenus. Elle vous permettra donc de savoir concrètement, si vos contenus ont été vus, et surtout dans quelle mesure. Cette information pourra alors vous amener à changer les heures de publications de vos statuts, si ceux-ci passent à chaque fois inaperçus.

Les données démographiques

Définition : graphique exprimant la répartition des fans d’une page, selon leur sexe et leur âge. 7 tranches d’âge sont proposées et réparties entre hommes et femmes. Ces données sont issues des informations remplies dans le profil de chaque fan d’une page.

Les données démographiques sont disponibles pour :

– Les mentions « J’aime

– Les PTAT (personnes qui en parlent)

Enseignements : une fois analysé, ce graphique vous permet de moduler votre stratégie de contenu. En effet, vous saurez si vous vous adressez à l’instant T de l’édition de ces données, aux catégories de personnes susceptibles d’acheter vos produits/services, et surtout, si cela correspond à votre stratégie social-média initiale.

Au niveau des publications

La portée organique

Définition : nombre de personnes ayant vu l’actualité d’une page, dans le flux d’actualités, le telex (espace en haut à droite de l’écran Facebook) et directement depuis la page.

Enseignements : c’est l’heure à laquelle vous posterez votre contenu qui déterminera une portée organique faible ou forte. En déterminant les « heures de pointe » de présence de vos fans, vous saurez alors quand poster pour maximiser la portée organique.

La portée virale

Définition : nombre de personnes ayant vu l’actualité d’une page, par l’intermédiaire d’un des fans de celle-ci (par un « J’aime », un commentaire ou un partage).

Enseignements : à la différence de la portée organique où le facteur temps est crucial, la portée virale sera déterminée surtout par le contenu lui-même. Est-il engageant ? Suscite t-il des likes/commentaires/partages ?

La portée payée

Définition : nombre de personnes ayant vu une publication de votre page, par la promotion payante de celui-ci.

Enseignements : cette donnée permet de juger de l’efficacité des paramètrages de vos campagnes de publicités Facebook.

La viralité

Définition : pourcentage de personnes ayant créé une actualité avec un statut, sur le nombre total de personnes ayant vu celui-ci.

Enseignements : la viralité est un indicateur crucial pour constater de l’engagement effectif de vos publications. Cet indicateur vous permettra entre autre de savoir entre le texte/lien/photo, le contenu le plus engageant pour votre communauté. Il permet aussi en un clin d’oeil, de déterminer les sujets/contenus dont vos fans sont friands.

Les utilisateurs engagés

Définition : nombre de personnes uniques ayant cliqué sur votre publication.

Enseignements : cette donnée vous permet de savoir si le contenu intéresse ou non vos internautes. En cas de faible taux d’utilisateurs engagés, il conviendra certainement d’en revoir la qualité/nature.
 

Clément Pellerin – Community Manager Freelance & Formateur réseaux sociaux

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 
Written by Clément Pellerin