Quelles différences de ligne éditoriale entre Facebook et Twitter pour le Community Manager ?

Cette semaine, je vais m’intéresser aux nuances de ligne éditoriale que réalisent certaines marques entre leur page Facebook et leur compte Twitter.

D’une manière générale, il est fortement recommandé de ne pas dupliquer le même contenu sur l’un et sur l’autre réseau social. En effet, quel en serait l’intérêt réel pour l’internaute ?

Tout le long de cet article, je vais donc analyser les différences de ligne éditoriale entre Facebook et Twitter pour 5 marques :

- BlackBerry
- Yves Rocher France
- CDiscount
- Orange
- Sage France (B2B)

Les nuances pouvant apparaître entre la ligne éditoriale Facebook/Twitter de ces marques pourront vous guider dans l’élaboration de la vôtre.

BlackBerry

Sur Facebook

Fréquence de publication quotidienne : 1 post par jour

Typologie du contenu :

1) Mise en scène des produits de la marque

Par la prise de différentes photos où les téléphones de la marque sont mis en avant, le constructeur recherche deux objectifs :

- la génération d’engagement de la communauté avec un produit que les internautes connaissent ou possèdent

- un « rappel » constant des produits de la marque pour développer la notoriété des produits, sans être trop agressif dans la démarche.

2) Promotion d’application BlackBerry

Au-delà de promouvoir ses produits, le constructeur met aussi en avant les applications de son catalogue. Il dispose alors, d’une ressource de contenus presque illimitée, du fait du nombre conséquent d’applications sur le store.

L’internaute sera donc informé des dernières applications à la mode, ou celles rencontrant un succès particulier. Une ressource pertinente pour inciter le fan à se tenir au courant des publications de la page.

Sur Twitter :

Fréquence de publication quotidienne : entre 4 et 5 tweets

Typologie de contenu :

1) Des quizz

Afin de sensibiliser et tester les connaissances de ses followers, le constructeur propose des quizz Twitter.

2) La promotion d’applications

Dans le même style que sur Facebook, la marque mobile propose des tweets de découverte d’applications du store. C’est une des raisons pour lesquelles un internaute peut continuer à suivre le compte, car il se verra informé des dernières nouveautés.

3) Des astuces

Au-delà de promouvoir des applications, il existe peut-être certaines astuces que ne connaissent pas les détenteurs de BlackBerry. Alors, le compte Twitter est là pour les rappeler.

4) La recherche d’ambassadeurs

Par l’utilisation du hashtag #TeamBlackBerry, la marque cherche à solliciter la production d’UGC (User Generated Content). Elle se propose de retweeter les plus belles photos produites par les internautes, via un hashtag défini initialement. Une belle manière de faire participer sa communauté.

Enseignements

On remarque de prime abord que le nombre de publications est très différent entre la page Facebook et le compte Twitter. Cela n’est pas surprenant, car dans le but de ne pas lasser les fans, une moyenne de 1 post/jour ou 2 post/jour lors de cas exceptionnels est recommandée.

Là où la marque cherche « juste » à promouvoir ses apps et téléphones sur Facebook, on constate un travail plus développé sur Twitter dans une certaine recherche d’engagement de l’internaute, via des quizz ou génération d’UGC (Contenu généré par l’utilisateur).

La marge de manoeuvre plus importante laissée sur Twitter du fait du nombre de posts plus élevé pouvant être publiés, est utilisée. Cependant, Twitter est-il l’espace le plus pertinent pour faire un quizz ?

Cdiscount

Sur Facebook

Fréquence de publication quotidienne : 1 post par jour

Typologie de contenu :

Les différentes publications effectuées sur la page du e-commerçant sont destinées à promouvoir et rediriger l’internaute vers différentes catégories de produits.

Afin d’accrocher l’oeil du fan, des visuels « funs » sont associés, comme un chat ou des têtes de trolls.

Sur Twitter

Fréquence de publication quotidienne : entre 8 et 10 tweets par jour

Typologie de contenu :

Sur son compte, l’e-commerçant publie principalement des tweets ayant pour objectif de promouvoir son catalogue produit. Dans les exemples ci-dessous, il est question de surfer sur l’actualité de beau temps de ces derniers jours, afin de stimuler les ventes.

Enseignements

La différence réelle entre le compte Facebook et Twitter réside dans le nombre de publications effectuées. En effet, on remarque une forte activité de promotion sur le réseau social à l’oiseau bleu, impossible sur Facebook.

En revanche, en matière de contenu, celui-ci reste dans l’idée plus ou moins le même (promotions), mais (heureusement) ce ne sont pas les mêmes produits mis en avant.

Orange

Sur Facebook

Fréquence de publication quotidienne : 1 post par jour

Typologie de contenu :

1) Promotion de services

Pour l’arrivée de la 4G chez l’opérateur historique, plusieurs publications ont été proposées aux fans. Du quizz musical au comparateur de couverture en passant par la liste des villes pionnières, Orange rappelle en permanence aux internautes un évènement marquant.

2) Mise en avant d’application smartphone

Afin de guider les fans dans l’utilisation de leurs smartphones, Orange propose régulièrement des recommandations d’applications. Par exemple, l’opérateur met en avant Vine, le réseau social vidéo qui cartonne en ce moment. Avec celui-ci, vous pourrez produire des séquences filmées de 6 secondes à vocation virale.

3) Sondages

Dans l’objectif de générer de l’engagement, Orange propose régulièrement des petits sondages. Que ce soit pour demander le nom de l’application météo utilisée ou les souvenirs qu’ont les fans concernant MSN, il y a toujours un moyen de capter l’attention de ces internautes.

Sur Twitter

Fréquence de publication quotidienne : entre 10 et 20 tweets par jour

Typologie de contenu :

1) Promotion d’opérations spéciales

Que ce soit pour promouvoir des actions spéciales comme les défis #4G6s avec des stars du web ou pour informer de l’existence de promotions Cinéday, l’opérateur informe sa communauté via Twitter.

2) Partage de contenus social-média / nouvelles technologies

Les contenus proposés par Orange peuvent aussi provenir de sources externes, comme le montre la capture d’écran ci-dessous :

3) Promotion 4G

A l’instar de la communication réalisée sur la page Facebook, l’arrivée de la 4G chez l’opérateur est mise en avant par plusieurs tweets sur le sujet, ainsi que par l’apport d’une photo de profil dédiée.

Enseignements

Entre sa page Facebook et son compte Twitter, Orange fait la part des choses. Elle cherche à imposer une certaine cadence de tweets pour promouvoir différents services ou contenus utiles à sa communauté.

Là où sur Facebook, elle ne peut publier qu’un post par jour pour ne pas lasser l’internaute, la marque a bien compris qu’elle pourrait montrer son dynamisme seulement sur Twitter. Ce qui est intéressant, c’est que plusieurs opérations s’entremêlent, et que la marque ne se borne pas uniquement à partager du contenu qui lui est propre.

Yves Rocher

Sur Facebook

Fréquence de publication quotidienne : 2 posts par jour

Typologie de contenu :

1) Mise en avant de produits

Afin de mettre en avant les différents produits de son catalogue, Yves Rocher publie différents types de statuts. Cela ira de la simple photographie du packaging à la mise en scène sur coucher de soleil, ou par la création d’un album photo.

2) Sondages

Pour obtenir des informations sur les attentes/besoins des fans de la page, la marque de cosmétiques a recours aux sondages Facebook. Ceux-ci ont l’avantage d’être particulièrement viraux auprès des amis des fans.

De plus, ils permettent de savoir (comme dans l’exemple ci-dessous à gauche), quels sont les cadeaux que souhaiteraient gagner vos fans dans l’optique d’un prochain jeu-concours.

3) Conseils 

Parce que la promotion de produits ne doit pas être la seule finalité, Yves Rocher propose régulièrement sur sa page des bons conseils vidéos permettant aux jeunes demoiselles / femmes de mieux maîtriser l’art du maquillage.

 4) Promotion de jeux-concours 

Enfin, des jeux-concours sont régulièrement organisés sur la page afin de « récompenser » et engager les fans sur une période définie. Par la définition de la dotation (15 000e ici) et d’une thématique, vous pourrez dynamiser votre communication comme le fait Yves Rocher.

Sur Twitter

Fréquence de publication quotidienne : 4-5 tweets par jour

Typologie de contenu :

1) Mise en avant des avis 5 étoiles

De manière automatisée ou manuelle, la marque de cosmétique publie sur son compte Twitter les derniers avis 5 étoiles (la meilleure note) de ses produits. Cela peut constituer en une manière intelligente de promouvoir ses produits par d’autres internautes, mais à condition de le faire avec parcimonie, selon moi.

2) Partage de contenus produits par les followers

En repartageant le contenu produit par ses followers, Yves Rocher les incite implicitement à rivaliser d’imagination pour mettre en scène ses produits, par des photos ou articles de blog, afin de profiter d’un « quart d’heure de gloire ».

3) Conseils beautés

A l’instar de sa page Facebook, la marque donne des conseils beautés à destination de sa communauté. Ces tweets, s’ils sont pertinents, pourront alors faire l’objet de retweets car apporteurs d’informations. Cela représente donc une source de viralité.

Enseignements

En comparant l’usage fait de Facebook et Twitter par la marque de cosmétique, on remarque une vraie adaptation aux problématiques virales de chacun des réseaux sociaux.

Sur Facebook, on retrouvera l’utilisation de sondages à vocation virale, ainsi que l’organisation de jeux-concours par application.

En revanche sur Twitter, la marque propose des contenus prêt-à-partager tels que des « bons avis clients » et conseils. Il y aura également une recherche de l’interaction avec les followers par le retweet des ambassadeurs de la marque.

Sage France

Sur Facebook

Fréquence de publication quotidienne : 1-2 posts par jour

Typologie de contenu :

1) Revue de presse

Sage France propose à ses fans de retrouver l’ensemble des articles rédigés dans la presse parlant de Sage et/ou de ses produits. Une manière intelligente de montrer la notoriété/expertise de l’enseigne.

2) Décryptage d’experts

Afin de guider les futurs acheteurs de logiciels de gestion (entre autres), Sage apporte des conseils par l’intermédiaire d’experts travaillant en son sein. Ceux-ci vont chercher à décrypter un sujet, pour guider l’internaute lors de sa décision d’achat.

3) Promotion d’évènements

Sage est une marque dynamique, et elle le montre par les différents évènements qu’elle organise en France mais aussi dans d’autres pays d’Europe. Elle n’hesite pas à publier des comptes-rendus ou photos des évènements passés, pour inciter les fans à s’inscrire à de prochaines conférences ou salons.

Sur Twitter

Fréquence de publication quotidienne : entre 5-10 tweets par jour

Typologie de contenu :

Curation de contenus

Sage utilise son compte Twitter français pour partager des articles issus de grands quotidiens économiques ou de blogueurs. L’objectif est donc d’être perçu comme une source d’information utile et pertinente pour des décideurs d’entreprise.

Enseignements

On remarque une réelle différence d’usage entre le compte Twitter et la page Facebook.

Facebook va plutôt être utilisé pour mettre en avant les évènements, services, produits ou revues de presse de la marque, tandis que le compte Twitter ne sera presque qu’exclusivement dédié à de l’information « marché » et économique.

L’internaute dispose donc de deux canaux d’informations proposant des contenus différents, ces derniers étant adaptés à l’esprit de la plateforme.

Conclusion

Par l’analyse de ces différents cas, j’ai souhaité mettre en lumière les différences d’usages que le Community Manager peut effectuer entre sa page Facebook et son compte Twitter. Il est parfois difficile, lorsque l’on est une petite structure d’avoir suffisamment de contenus propres pour alimenter les deux canaux.

Alors, n’hésitez pas à vous servir de la masse d’articles et de ressources déjà existante, pour alimenter vos espaces et informer vos internautes.

Vous verrez, c’est pas si compliqué ;)

Clément Pellerin – Community Manager Freelance & Formation réseaux sociaux

  • Guillaume Dardier

    J’aime assez l’idée du #TeamBlackBerry. Très participatif et incitatif. En revanche, effectivement, la pertinence des quizz sur twitter ? Pas convaincu… Merci pr ce tour d’horizon !

  • Anne-Lise

    Merci pour ces études de cas… L’exemple d’Yves Rocher est particulièrement inspirant pour un usage optimisé de Facebook et Twitter…

  • http://twitter.com/jfrancoiscayot jeanfrancoiscayot

    Merci pour cet article et ses cas concrets. Tour d’horizon instructif

  • stephanie

    Je ne trouve pas l’analyse cet article extraordinaire.

  • http://twitter.com/soliles soliles webmarketing

    Les techniques virales basées sur des conseils du secteur sont plutôt classiques.
    Sondages et jeux concours font partie de l panoplie basique du web marketing et du travail sur les réseaux sociaux.
    Le côté dynamisme sur Tweeter pour un choix de qualité pour Facebook est bien vu, la principale information est que sur Facebook, il faut mesurer la quantité d’informations fournies et de ce fait proposer la bonne info qui pourra être la plus virale possible.

  • Achille kmel mekontchou

    j’adore la stratégie de Sage France sur Face et aussi sur Twitter (les autres sont sans doutes très pertinents). merci pour cet article je le garde jalousement

  • http://twitter.com/moving_space Sébastien Gicquel

    Très intéressant, je vais appliquer certaines infos comme le contenu et la fréquence des posts. Merci.