Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les médias sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les quinze premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats

Cette fois-ci, je vais m’intéresser de plus près à la communication social-média des gestionnaires de patrimoine.

Problématiques du secteur

Avant de comprendre les problématiques rencontrées par les professionnels du secteur de la gestion de patrimoine, il est nécessaire de se mettre à la place du potentiel client.

Quels seront les aspects que celui-ci jugera lorsqu’il devra faire effectuer une short-list de cabinets ou indépendants pouvant gérer son patrimoine ?

– La réputation/renommée de l’établissement
– Les références
– L’expertise affichée et réelle

Pour tenter de pallier à ces attentes, certains établissements ont compris l’importance d’une présence social-média visant à démontrer l’expertise des professionnels y travaillant.

Tout au long de cet article, je vais donc m’intéresser aux différents usages des principaux réseaux sociaux par les cabinets de gestion de patrimoine, qu’ils soient petits ou grands.

1) Démonstration d’expertise

Dans cette première partie, je vais m’intéresser aux techniques de démonstration d’expertise des cabinets de gestion de patrimoine. Cette notion est capitale dans l’atteinte de deux objectifs distincts mais complémentaires :

– fidéliser une audience
– améliorer le référencement naturel par des mots-clés alternatifs

Le but final étant d’améliorer la perception globale de l’internaute et de générer des leads supplémentaires.

– Exemple Oddo et Compagnie

Par l’intermédiaire de son compte Twitter, le cabinet propose à ses followers des indications concernant les variations de la bourse. Celles-ci se veulent utiles dans la prise éventuelle de décision concernant l’achat/revente d’actions.

Ces indications seront également retrouvées sur le site corporate du cabinet, comme nous le voyons ci-dessous :

D’autre part, l’établissement propose des articles experts par l’intermédiaire de ses différents blogs. Ces billets ont pour but de donner un aperçu global de l’état actuel du marché français afin de prendre les bonnes décisions.

– Exemple Axios

Dans le but de guider au mieux les internautes dans la gestion de leur budget, le cabinet propose des articles de blog à vocation de conseil comme c’est le cas ci-dessous :

– Exemple Gan Patrimoine

Dans le même esprit, c’est Gan Patrimoine qui propose de nombreux articles ayant pour objectif d’aider les internautes dans la mise en place d’une gestion de leur patrimoine.

Une belle manière de se montrer proche des besoins de ses potentiels clients.

2) Développement de la notoriété

Dans cette deuxième partie, je vais m’intéresser aux méthodes utilisées par les cabinets pour tenter de développer leur notoriété via l’usage des réseaux sociaux.

Que ce soit par la publication d’une revue de presse ou par un travail sur la Marque Employeur, cap sur des exemples concrets de cabinets ayant cernés les bons usages.

A) Revue de presse

– Exemple Cabinet Oddo & Cie

Par l’intermédiaire de la chaîne Youtube, l’enseigne a mis en avant une vidéo où son directeur est interviewé sur Radio Classique. A cette occasion, le professionnel revient sur les valeurs et la philosophie du groupe familial ainsi que les évolutions futures.

– Exemple Cabinet Luc Girard

De la même manière, nous observons que le cabinet Luc Girard propose à ses fans le retour sur l’une de ses dernières interviews accordée au journal « Centre News ».

B) Développement de la Marque Employeur

Les cabinets de gestion patrimoniale sont également en recherche perpétuelle de nouveaux talents. Ceux-ci le font savoir par différents moyens dont le site corporate, mais aussi et surtout via les médias sociaux.

Cap sur des exemples concrets de cabinets ayant commencé à se servir de ces nouveaux supports pour recruter leurs futurs collaborateurs.

– Exemple Oddo & Cie

Par l’intermédiaire de sa page Linkedin, le cabinet propose régulièrement des postes vacants en son sein comme nous pouvons le voir ci-dessous :

Ces annonces peuvent sembler particulièrement pertinentes dans la mesure où Linkedin est le réseau adapté à ce type de contenu.

– Exemple Financière de l’Echiquier

Afin de valoriser l’accueil et l’attention portée par le cabinet aux futurs diplômés, celui-ci partage régulièrement du contenu sur la page Facebook tel que ci-dessous :

L’objectif clairement affiché est de rajeunir l’image du cabinet par la démonstration de l’implication du cabinet envers le monde étudiant.

Le choix de la page Facebook n’est pas anodin dans ce cas précis : il permet à la firme de toucher la cible étudiante là où elle se trouve.  

– Exemple Groupama

Le métier de gestionnaire de patrimoine peut s’avérer flou dans l’esprit des futurs diplômés mais aussi des salariés déjà en poste.

Dans ce cadre, Groupama propose sur sa chaîne Youtube des vidéos visant à démystifier le métier par l’interview d’une professionnelle.

Conclusion

L’analyse du secteur de la gestion de patrimoine en France constitue le 16ème épisode de la série « Ils se sont lancés sur les médias sociaux ».

Et j’observe qu’il existe encore de nombreuses opportunités que ces cabinets n’ont pas encore exploité.

Je vais donc tenter dans cette conclusion de faire le point sur les axes d’améliorations globaux des professionnels de la gestion de patrimoine sur les réseaux sociaux.

La démonstration d’expertise ne s’arrête qu’à des articles écrits là où elle devrait faire montre de plus de contenus vidéo, tels que le font certains avocats via des décryptages de points de droit filmés puis postés sur Youtube.

La communication reste encore très unilatérale dans la mesure où les échanges/conversations des internautes sont très pauvres. Est-ce que les cabinets y sont pour quelque chose ? Comment peuvent-ils y remédier ?

Dans un domaine aussi complexe que la gestion patrimoniale, les internautes ont forcément de nombreuses questions à poser à des experts.

Pourquoi ne pas leur tendre la main pour les guider ?

 

Clément Pellerin – Community Manager Freelance & Formateur réseaux sociaux

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 
Written by Clément Pellerin