Les offices de tourisme sur les réseaux sociaux

 

Recevez chaque lundi mes derniers articles experts en vous inscrivant à la newsletter

 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les 34 premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats
Episode 16 : les gestionnaires de patrimoine
Episode 17 : les éditeurs
Episode 18 : les sites e-commerce de vins & spiritueux
Episode 19 : les marques de cosmétiques
Episode 20 : les marques de prêt-à-porter
Episode 21 : les sociétés de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur)
Episode 22 : les pharmacies
Episode 23 : les experts-comptables
Episode 24 : les architectes
Episode 25 : les jardineries
Episode 26 : les bijouteries
Episode 27 : la grande distribution
Episode 28 : les marques de luxe
Episode 29 : les commissaires-priseurs
Episode 30 : le secteur industriel
Episode 31 : les musées
Episode 32 : les bibliothèques
Episode 33 : les agriculteurs
Episode 34 : les assurances & mutuelles

 

Cette fois-ci, je vais m’intéresser de plus près à la communication social-média des offices de tourisme.

 

Problématiques du secteur

L’objectif d’un office de tourisme est de promouvoir la ville dont il dépend.

Pour ce faire, celui-ci apportera de nombreuses informations ou conseils quant aux activités et paysages à découvrir.

L’office devra faire connaître les atouts de la ville pour tenter de donner envie à des personnes ne connaissant pas le lieu de s’y rendre.

Les réseaux sociaux constituent donc un levier de recommandation sociale dans la mesure où les internautes convaincus de la richesse d’une destination pourront participer à la notoriété de l’office en dépendant.

Nous verrons tout au long de cet article comment les offices de tourisme se servent des différents espaces sociaux à leur disposition pour communiquer sur les activités et l’atmosphère régnant au sein de leur ville.

 

1) Conseiller et informer les internautes

De nombreux offices de tourisme ont bien compris que leur intérêt réside dans l’accompagnement et le conseil de leur communauté à propos des activités du moment ou les paysages à voir.

En effet, si les conseils prodigués sont pertinents et de bonne qualité, ces organismes permettent de profiter du potentiel de chaque destination touristique.

Le Community Manager aura donc pour mission de proposer des contenus visuels numériques illustrant les bons conseils déjà proposés en physique dans les offices.

 

Exemple Office de Tourisme de Leucate : communiquer sur l’atmosphère du lieu

Dans ce premier exemple, l’office propose à ses fans des contenus portant sur l’atmosphère ambiante au sein de la ville, que ce soit lors d’évènements particuliers, au marché ou encore à la plage :

 

Office de Tourisme de Leucate 1

 

Exemple Les Sables d’Olonne : promotion des animations

Dans ce deuxième exemple, l’office vendéen propose à ses fans de retrouver les dernières animations se déroulant au cœur de la ville.

On remarque alors ce désir de conseil de la part de l’office, qui souhaite en même temps valoriser des initiatives locales mais aussi démontrer le dynamisme du lieu.

 

Office de Tourisme Sables d'Olonnes 1

 

Exemple Office de Tourisme de Narbonne : partage des coups de coeur Instagram

Par l’intermédiaire de l’application mobile, l’office couvre des évènements mais souhaite également mettre en avant les singularités qui compose cette ville de France :

– les animations (feux d’artifice, représentation théâtrale, etc…)
– focus sur des spécialités / monuments
– la météo du moment
– etc…

 

Office de tourisme de Narbonne

 

Exemple Office de Tourisme de Nïmes : un Pinterest des activités

Avec le réseau social de l’image Pinterest, les internautes découvrent en un clin d’oeil les différents sites touristiques à visiter ou les activités du moment sous la forme d’albums photos.

L’office de Nîmes a bien compris l’intérêt de la plateforme comme nous le voyons sur la capture d’écran ci-dessous :

 

Pinterest Office de Tourisme de Nimes

 

Exemple Office de Tourisme de Brive La Gaillarde : retours sur évènements vidéos

Cette fois-ci, il s’agira pour l’office de couvrir (entre autres) la Foire du Livre organisée avec des interviews de visiteurs mais également d’écrivains tels que Patrick Poivre D’Arvor.

L’intérêt de la chaîne réside dans le fait que les contenus vidéos ainsi hébergés (et référencés sur Google) peuvent être librement repartagés sur les autres réseaux sociaux ou blogs.

 

Youtube Office de Tourisme Brive La Gaillarde

 

2) Engager par l’évènementiel on-line

Au-delà de l’apport de contenus à destination des internautes fans/followers, il est dans certains cas intéressant d’impliquer le potentiel visiteur lors de sa navigation en ligne via des jeux-concours.

Pour cela, différentes mécaniques seront à disposition des offices de tourisme.

 

Exemple Les Sables d’Olonne : le jeu-concours photo

Dans ce cas, il s’agira de demander aux internautes de poster une photo correspondant à la thématique imposée étant « La plage est belle au coucher de soleil ».

A la clé, un week-end en thalassothérapie offert pour la production la plus votée.

 

 

Exemple Office de Tourisme de l’Ile de Noirmoutier : vote sur une application Facebook

Il n’y a pas de récompense à gagner cette fois.

L’objectif ici est d’impliquer les internautes en les faisant voter par l’intermédiaire d’une application Facebook sur la thématique « Quelle est votre plus belle 1ère fois sur l’Ile de Noirmoutier ? ».

 

Office de Tourisme de Noirmoutier

 

Exemple Office de Tourisme de Gruissan : le jeu-concours instant-gagnant

Directement accessible depuis la page Facebook de l’office, l’application donne la possibilité aux internautes de tenter leur chance à un jeu-concours « Roue des trésors » visant à offrir une récompense par jour.

 

Office de Tourisme de Gruissan

 

3) Intégrer les ambassadeurs

De la même manière que pour les marques, les villes auront aussi des ambassadeurs prêts à produire du contenu gratuitement bénéficiant au développement de leur visibilité.

Ce sont ces personnes là que les offices doivent repérer et valoriser pour les inciter à promouvoir leur ville de manière sincère et authentique.

 

Exemple Les Sables d’Olonne : retweet d’un contenu produit

Dans ce premier exemple, l’office repartage un tweet produit par un internaute ambassadeur visiblement conquis par les charmes de la ville ainsi que de son port.

 

 

Exemple Office de Tourisme de l’Ile de Noirmoutier

Afin d’impliquer sa communauté, l’office propose régulièrement des publications incitant les internautes à compléter une phrase relative à la vie sur l’Ile.

Dans l’exemple ci-dessous, il est question de demander le « petit coin fétiche » pour pique-niquer avec sa famille et ses amis :

 

Ile de Noirmoutier

 

Exemple Office de Tourisme de Narbonne : partage de contenus UGC

Afin d’alimenter sa page Facebook de contenus portant sur sa ville, l’office se sert de photos produites par les internautes sur Twitter tout en mentionnant l’auteur.

Une belle manière de valoriser les lieux et les ambassadeurs de cette manière.

 

Narbonne Tourisme

 

Clément Pellerin – Formateur et consultant social-média – Formation réseaux sociaux

 
------------------
   

Recevez chaque lundi mes derniers articles experts en vous inscrivant à la newsletter

 
 
 


Written by Clément Pellerin