Chanteurs et musiciens

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les 37 premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats
Episode 16 : les gestionnaires de patrimoine
Episode 17 : les éditeurs
Episode 18 : les sites e-commerce de vins & spiritueux
Episode 19 : les marques de cosmétiques
Episode 20 : les marques de prêt-à-porter
Episode 21 : les sociétés de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur)
Episode 22 : les pharmacies
Episode 23 : les experts-comptables
Episode 24 : les architectes
Episode 25 : les jardineries
Episode 26 : les bijouteries
Episode 27 : la grande distribution
Episode 28 : les marques de luxe
Episode 29 : les commissaires-priseurs
Episode 30 : le secteur industriel
Episode 31 : les musées
Episode 32 : les bibliothèques
Episode 33 : les agriculteurs
Episode 34 : les assurances & mutuelles
Episode 35 : les offices de tourisme
Episode 36 : les banques
Episode 37 : les collectivités territoriales

 

Cette fois-ci, je vais m’intéresser de plus près à la communication social-média des chanteurs et musiciens.

 

Problématiques du secteur

Depuis maintenant quelques années, les artistes musicaux ont bien compris l’importance de retrouver leurs fans via des espaces où ceux-ci passent désormais une majeure partie de leur temps : les réseaux sociaux.

L’utilisation du terme « fan » prend alors tout son sens sur des espaces tels que Facebook, Twitter, Youtube ou encore Instagram : les internautes ont désormais l’opportunité de pouvoir être au plus proche de leurs idoles.

Contenus exclusifs, avant-premières, les raisons ne manquent pas pour inciter les internautes à se maintenir informé de la vie « professionnelle » mais également plus « personnelle » de leurs chanteurs / Djs / groupes favoris.

Nous verrons tout au long de cet article des exemples concrets de chanteurs et musiciens ayant particulièrement compris l’impact que ces derniers pouvaient avoir sur leur communauté par l’intermédiaire des réseaux sociaux, et comment se servir de ces leviers pour générer des ventes.

 

1) Storytelling et implication des fans

Les réseaux sociaux constitueront d’excellentes plateformes pour les chanteurs/musiciens pour communiquer sur leur histoire ainsi qu’engager la conversation avec leurs fans.

Nous verrons tout au long de cette première partie les différentes mécaniques utilisées pour faire participer les internautes présents sur leurs espaces sociaux autour des créations des artistes ou plus généralement autour de leur univers.

Certains d’entre eux n’hésiteront pas à se servir des réseaux sociaux comme un outil de provocation & de recherche de buzz permanent pour faire leur promotion.

 

A) La place des fans au sein de la stratégie

Le terme « fan » correspond parfaitement à la définition de l’internaute s’abonnant à une page Facebook / compte Twitter / compte Instagram d’un artiste : celui-ci sera réellement attaché et séduit par les productions musicales et souhaitera être informé des prochaines actus, mais surtout faire partie d’une communauté.

Cette valorisation communautaire pourra s’effectuer de différentes manières.

 

Exemple Avicii : la publication Quizz

Dans ce premier exemple, la page Facebook du DJ suédois propose à ses fans de répondre à une mécanique d’engagement simple : aimer une publication pour signifier son intérêt envers la chanson n° 1 ou commenter pour signifier son intérêt pour la chanson n°2.

Très basique, celle-ci peut en revanche avoir un vrai impact sur les performances quantitatives de Reach (impressions) de la publication.

 

Avicii 2

 

Exemple AC/DC : le jeu-concours vote

Dans ce cas, il s’agit pour le groupe de faire participer ses fans à un jeu-concours où ces derniers doivent voter parmi une sélection de « Riffs » et désigner celui qu’ils préfèrent.

L’évènement sera ainsi proposé aux internautes sur le site de la radio partenaire BBC 2.

 

ACDC 1

 

Exemple Pascal Obispo : la valorisation de l’internaute fan

Chaque fan rêverait de pouvoir échanger avec son idole et/ou être valorisé par cette dernière.

C’est ce qui est régulièrement fait sur le compte Twitter de Pascal Obispo, où certains contenus d’internautes sont retweetés comme nous pouvons en voir un exemple ci-dessous :

 

Pascal Obispo 2

 

Vous pouvez imaginer l’excitation / surprise / joie procurées chez cette internaute lorsqu’elle s’est aperçue du repartage de son message.

 

Exemple Tryo : le forum dédié aux fans

Afin d’apporter un vrai espace de conversation à leurs fans, le groupe Tryo a récemment ouvert un forum nommé « Les Tryophiles ».

Sur ce forum, les internautes disposent alors de plus de fonctionnalités pour échanger des contenus en rapport avec l’univers du groupe :

– organiser des rencontres
– passer des annonces
– partager des photos
– organiser des covoiturages
– etc…

 

Tryo 3

 

Voici comment l’espace se présente pour les fans du groupe :

 

Tryo 4

 

Exemple Bénabar : le jeu-concours pour un concert privé

En partenariat avec la radio France Bleu, le chanteur propose à ses fans de participer à un tirage au sort leur permettant peut-être de pouvoir assister à l’un de ses concerts privés le 11 septembre 2014.

 

Benabar 2

 

Les internautes n’ont alors qu’à se rendre sur le lien proposé pour remplir un formulaire d’inscription et ainsi valider leur participation.

Une belle manière de récompenser les fans présents sur la page et de leur donner une formidable opportunité de voir de plus près leur chanteur favori.

 

BB 1

 

B) Les retours sur évènement

Les réseaux sociaux permettront également aux artistes musicaux de pouvoir partager avec leurs fans les différents contenus photos/vidéos produits pendant leurs concerts.

Plusieurs méthodes seront mises en place pour cela selon les artistes.

 

Exemple Pascal Obispo : le tweet de remerciement

Dans ce premier cas, il s’agira pour le chanteur de remercier l’ensemble des participants présents lors de l’un de ses concerts à Chalons.

Un tweet sera proposé comprenant un message texte et une photo de l’évènement avec le chanteur, les musiciens accompagnateurs et la foule « en délire ».

 

Pascal Obispo 1

 

Exemple Calvin Harris : l’album photo

Afin de faire « revivre » aux internautes son intervention au cours de l’iTunes Festival 2014 à Londres, le DJ Calvin Harris propose sur sa page Facebook un album photo communiquant l’atmosphère et l’ambiance de l’évènement.

Ce type de contenu sera alors particulièrement apprécié par les participants.

 

Calvin Harris 2

 

Exemple David Guetta : le live et les backstages

Cette fois-ci, il est question de mettre en avant le DJ international avec la participation de Steve Aoki.

Une belle manière de faire (re)vivre des évènements en valorisant la star auprès des fans.

 

David Guetta 1

 

C) Une communication sur la vie « privée » de l’artiste

Au-delà de simplement communiquer sur les dernières créations musicales ou évènements organisés, certains artistes iront plus loin dans la recherche de proximité avec leurs fans, et cela en partageant des contenus plus « privés ».

Il s’agira alors de partager les bons moments de famille / avec les amis ou de provoquer (le buzz) par l’apport de contenu trash ou choquant.

 

Exemple Johnny Hallyday : les photos de famille

Le chanteur propose sur sa page Facebook des contenus visant à informer de sa vie « personnelle » auprès de ses fans en partageant des contenus photos où certains membres de sa famille apparaissent.

Il n’y a pas de démarche commerciale ici : juste une manière d’apporter une certaine transparence et de rester en contact le plus permanent possible avec les gens le soutenant au quotidien.

 

Hallyday

 

Exemple Woodkid : l’importance des partenaires / amis

Pour le célèbre compositeur français, la page Facebook constituera un outil permettant de partager des moments passés avec les différentes personnes étant proches de lui, comme ses amis ou d’autres producteurs musicaux.

Même si celui-ci n’est pas en permanence en train de produire de nouvelles chansons, il garde le contact avec ses fans par une communication liée à son quotidien.

 

Woodkid 2

 

Exemple Miley Cyrus : la recherche constante du buzz par le trash

Dans un tout autre style, la chanteuse américaine propose régulièrement des contenus visant à générer de nombreuses réactions dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Pour cela, elle n’hésitera pas à partager des photos où celle-ci sera peu / pas habillée et ainsi faire parler d’elle en permanence.

En voici quelques exemples :

 

Miley 1

Miley Cyrus 2

 

2) La mise en avant des œuvres de l’artiste

Dans cette deuxième partie, nous verrons que les musiciens / chanteurs se serviront des réseaux sociaux afin de communiquer sur leurs derniers albums ou leurs dernières musiques, et cela par l’intermédiaire de différentes mécaniques.

 

Exemple Calvin Harris : le teasing et publication du clip de son dernier single

Afin de promouvoir la sortie de son dernier single, le DJ Calvin Harris a proposé à ses fans un mini-clip d’une dizaine de secondes visant à donner un aperçu de celui-ci.

Une manière de faire « monter la pression » auprès des fans certainement extrêmement pressés d’écouter le prochain contenu musical du DJ.

 

Calvin Harris 3

 

Après avoir tenu en haleine sa communauté pendant quelques jours, le DJ international publie le clip correspondant à son dernier single édité avec le chanteur John Newman.

 

Calvin Harris 1

 

Exemple Zaz : l’écoute exclusive sur Deezer

Cette fois-ci sur Twitter, l’artiste française donne la possibilité à ses abonnés de pouvoir écouter son dernier single sur Deezer.

La publication de contenus exclusifs est une véritable opportunité pour les artistes de récompenser les internautes fans/followers présents sur les différents espaces sociaux.

 

Zaz 2

 

Exemple Avicii : le SoundCloud pour partager ses remixs

Le réseau social SoundCloud est l’espace parfait pour que les artistes puissent partager avec leur communauté leurs dernières productions musicales, et cela car celui-ci donne la possibilité de s’abonner à des créateurs de contenus/playlists.

Dans le cas du DJ suédois, nous retrouverons de nombreux remixs hébergés sur la plateforme à destination des fans passionnés par la musique électro.

 

Avicii Soundcloud

 

Exemple Booba : le lien vers la vidéo Youtube d’un clip musical

Dans ce cas, le Community Manager de la page de Booba propose aux internautes de se rendre directement sur la chaîne Youtube du rappeur, sans avoir la possibilité de lire le contenu directement sur Facebook.

Il faut savoir dans ce cas que la visibilité de la publication pourra être altérée car elle ne correspond pas aux critères de transparence souhaités par Facebook.

 

Booba 1

 

3) Les réseaux sociaux comme outils de vente

La présence social-média des artistes n’est évidemment pas désintéressée dans la plupart des cas.

Il s’agira de profiter de ce levier de fans/followers pour les tenir informés des différentes sorties de nouveaux singles/albums mais également des offres spéciales à ne pas rater (éditions remasterisées par exemple).

Nous verrons dans cette troisième partie comment les chanteurs / musiciens rechercheront à vendre sur les réseaux sociaux avec l’appui d’exemples concrets.

 

Exemple Johnny Hallyday : l’édition spéciale fan ultra limitée

Afin de promouvoir son dernier album, la star française propose sur sa page Facebook une publication visant à informer et à donner la possibilité d’acheter celui-ci sur un espace dédié du label Warner Artists.

 

Johnny Halliday 2

 

Exemple Zaz : la bio Twitter optimisée à la vente

Lorsque chaque internaute souhaitera s’abonner au compte de la chanteuse Zaz, celui-ci sera informé de la possibilité de pré-commander son dernier album avec un lien spécialement dédié à cela.

 

Zaz 1

 

Exemple Avicii : l’achat de places de concerts via une application Facebook dédiée

Dans ce cas, il s’agira pour le DJ de proposer un onglet intégré à la page Facebook où nous retrouverons toutes les dates de ses prochains concerts, avec la possibilité de pouvoir réserver ses places comme nous le voyons sur la capture d’écran ci-dessous :

 

Avicii 1

 

Exemple Garou : l’achat de titres depuis une application Facebook dédiée

Afin de permettre aux internautes de découvrir et d’acheter ses derniers singles, la page Facebook du chanteur Garou donne accès à une application dédiée connectée à la plateforme musicale d’Apple nommée iTunes.

 

Garou 1

 

Exemple Julien Clerc : l’abonnement à la newsletter pour profiter d’exclusivités

Dans cet exemple, l’intérêt de s’abonner à la newsletter est clairement « vendu » aux internautes car ils auraient la possibilité d’acheter leur(s) place(s) avant la mise en vente publique liée aux prochains concerts.

Une belle manière de se constituer une base de données e-mail de fans tout en récompensant par l’exclusivité.

 

Julien Clerc 1

 

Exemple Calvin Harris : la publicité sponsorisée « géo-targetée »

Lorsque l’artiste a des fans dans le monde entier, il peut être pertinent de mettre en place des campagnes publicitaires dont les critères de ciblage correspondent à des pays / langues particulières.

Sur la capture d’écran ci-dessous, nous observons un message sponsorisé visant à promouvoir le dernier single de Calvin Harris dans la langue française.

 

CH

 

Pourtant, la communication globale de la page est faite en anglais.

Ce qui signifie qu’un réel travail de ciblage est effectué en amont afin de maximiser les performances de chaque campagne et ainsi éviter la barrière de la langue.

 

Clément Pellerin – Formateur et consultant social-média – Formation réseaux sociaux

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 
Written by Clément Pellerin