Startups

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les 39 premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats
Episode 16 : les gestionnaires de patrimoine
Episode 17 : les éditeurs
Episode 18 : les sites e-commerce de vins & spiritueux
Episode 19 : les marques de cosmétiques
Episode 20 : les marques de prêt-à-porter
Episode 21 : les sociétés de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur)
Episode 22 : les pharmacies
Episode 23 : les experts-comptables
Episode 24 : les architectes
Episode 25 : les jardineries
Episode 26 : les bijouteries
Episode 27 : la grande distribution
Episode 28 : les marques de luxe
Episode 29 : les commissaires-priseurs
Episode 30 : le secteur industriel
Episode 31 : les musées
Episode 32 : les bibliothèques
Episode 33 : les agriculteurs
Episode 34 : les assurances & mutuelles
Episode 35 : les offices de tourisme
Episode 36 : les banques
Episode 37 : les collectivités territoriales
Episode 38 : les chanteurs et musiciens
Episode 39 : les constructeurs automobiles

 

Cette fois-ci, je vais m’intéresser de plus près à la communication des startups social-média.

 

Problématiques du secteur

Du fait de l’importance cruciale des réseaux sociaux dans les stratégies globales de marque, de nombreuses startups social-média se sont lancées à la conquête des marketers pour leur proposer tout un ensemble de services complémentaires :

– l’agrégation de réseaux sociaux
– la curation de contenus
– l’analyse de statistiques
– la création facile d’application Facebook
– la veille en e-réputation
– etc…

Ciblant principalement les Community Managers / responsables social-média / responsables marketing, ces startups doivent par essence être actives sur les réseaux sociaux pour développer la notoriété de leurs services.

Tout au long de cet article, je vous proposerai des exemples concrets d’entreprises ayant bien cerné les différentes méthodes d’usages business social-média afin d’atteindre trois objectifs marketing complémentaires :

1) apporter de la valeur au consommateur lors de sa navigation en ligne
2) humaniser son service en racontant une histoire unique
3) crédibiliser son offre en démontrant ses avantages concurrentiels

Vous trouverez également les interviews de :

 

Eleonore Hebrard

 

Antoine Spadoni

 

Camille Jourdain

 

Alexandre Lalande

 

1) Guider le professionnel par la valeur experte

Dans ce milieu encore très jeune, les bons usages business des réseaux sociaux sont très recherchés par les Community Managers / marketers, et cela car ceux-ci évoluent en permanence au fur et à mesure du temps et des fonctionnalités apportées par des Facebook / Twitter / Google+ et consorts.

Les startups social-média auront donc intérêt à se porter comme sources de contenus experts, et cela dans le but d’attirer les professionnels ayant ces problématiques et ainsi leur faire connaître leurs services.

Nous verrons dans cette première partie que l’apport de cette valeur experte pourra se faire de différentes manières, du simple article au livre blanc en passant par le webinar.

 

Exemple SocialShare : les articles conseils sur le blog

Sur le blog de Youseemii / SocialShare, nous retrouverons de nombreux conseils gratuits destinés aux Community Managers sur des thématiques très diverses :

– e-réputation
– développement de visibilité
– outils du Community Manager
– etc…

Sur la capture d’écran ci-dessous, il s’agira de (re)découvrir 10 outils gratuits et indispensables pour gérer son compte Instagram.

 

Blog Youseemii

 

Exemple Alerti : une curation de contenus social-média

Dans de nombreux cas, les startups ne produiront pas suffisamment de contenus pour être actives de manière régulière sans passer par l’usage de la curation.

Cela ne constituera absolument pas un problème dans la mesure où la démarche est la même que dans l’exemple de SocialShare vu ci-dessus : l’objectif sera ici de guider les internautes dans une meilleure connaissance / compréhension des usages business social-média.

Des contenus provenant du « Blog du Modérateur », « Arobase Net » ou encore « Journal du net » seront régulièrement rediffusés sur le compte Twitter.

 

Alerti curation

 

Exemple Bringr : le livre blanc expert

Dans ce cas, la startup propose aux internautes un livre blanc dans lequel celle-ci explique ses meilleurs conseils pour tirer parti au mieux des réseaux sociaux pour une marque.

Un formulaire sera alors mis en place pour récupérer certaines informations sur l’internaute désireux d’en savoir plus à ce sujet.

A cette occasion, l’entreprise souhaite démontrer son expertise en la matière pour crédibiliser ses services et également générer du trafic vers ses propres espaces par la mise à disposition d’une ressource gratuite.

De nombreux retours d’expériences de professionnels social-média y seront proposés.

 

Bringr 2

 

Exemple SocialShare : la présentation SlideShare sur le Content-Mining

Peu de temps après avoir lancé son outil, la startup a bien compris qu’il lui fallait évangéliser le grand public sur les bénéfices des fonctionnalités originales de son service.

Par l’intermédiaire d’une présentation ouverte à tous sur le Content-Mining, celle-ci démontre sa connaissance sur un sujet novateur et explique en quoi celui-ci est important à prendre en compte pour le marketer.

Dans ce cas, l’usage d’un formulaire d’inscription n’aurait pas été judicieux car l’information et la démarche de pédagogie priment avant tout.

 

Slideshare Content Mining

 

Exemple Linkfluence : le billet du co-fondateur dans Challenges

Lors de la grève des pilotes Air France, de nombreuses conversations eurent lieu entre les internautes, et c’est par l’intermédiaire d’un article dans le magazine Challenges que le co-fondateur de Linkfluence vient apporter son point de vue sur le sujet.

Il proposera ainsi aux lecteurs de nombreuses clés pour mieux comprendre ce que les internautes pensèrent de la grève, et dans quelle mesure celle-ci affecte l’image de la marque Air France.

 

 

Linkfluence 2

 

Exemple Hootsuite : le Google+ Hangout expert

Afin d’apporter des pistes de réflexion aux internautes composant sa communauté, l’outil d’agrégation de réseaux sociaux a proposé il y a quelques semaines un Google+ Hangout visant à expliquer comment trouver de nouveaux clients sur les réseaux sociaux.

A cette occasion, des professionnels du secteur (dont j’ai eu l’honneur de faire parti) sont intervenus pour apporter leur vision sur des points tels que :

– l’importance des réseaux sociaux pour les PME
– les méthodes pour trouver de nouveaux clients
– l’intérêt de Hootsuite pour une PME

 

Hootsuite Hangout

 

Un coupon sera ensuite proposé pour inciter les internautes à découvrir gratuitement pendant une durée limitée les bénéfices de la version Pro de l’outil.

 

Exemple Bitly.com : le webinar expert

A la différence des hangouts Google+, le webinar est un format dans lequel une présentation est proposée à l’internaute visant à lui donner des éléments de compréhension clés sur une thématique précise.

Dans l’exemple ci-dessous, il s’agira pour Bitly d’expliquer comment utiliser ses données d’audience pour optimiser sa stratégie marketing.

 

Bitly

 

Pour clôturer cette première partie, retrouvez l’interview d’Eléonore Hébrard, Social Media Coach chez Hootsuite, sur l’utilisation des réseaux sociaux de la startup.

 

Eleonore Hebrard

 

1) Pouvez vous présenter en quelques mots votre entreprise ainsi que vos missions ?

Hootsuite est une plateforme de gestion des réseaux sociaux qui permet aux utilisateurs de mettre en place leurs stratégies sociales.

Notre outil permet de publier et de programmer des messages sur l’ensemble des réseaux sociaux en même temps.

Il est aussi possible d’analyser ses résultats grâce à des rapports avancés, d’effectuer une veille sociale et de collaborer au sein d’une même organisation.

Je suis social media coach. Je forme nos nouveaux utilisateurs de la version Pro qui ont la possibilité de réserver une session de coaching.

J’organise également des webinars hebdomadaires et des événements online concernant tous les aspects de la plateforme et les réseaux sociaux en général.

 

2) Quels sont les principaux avantages concurrentiels de votre solution ?

Hootsuite a construit un solide ecosystème au travers d’intégrations et de partenariats.

Nous travaillons actuellement avec plus de 90 partenaires pour des applications comme Youtube, Instagram, Salesforce, Gmail, Viadeo etc.

Nous sommes partenaires privilégiés de Facebook, Twitter, Linkedin et Google+ ce qui nous permet d’intégrer sans cesse les nouvelles fonctionnalités de ces réseaux.

Nous offrons également un haut niveau de sécurité à tous nos utilisateurs tout en leur permettant de travailler à plusieurs sur la gestion des réseaux sociaux. Ce qui devait être effectué sur différents outils peut se faire désormais au sein d’une même plateforme.

De la réduction d’un lien à la génération de rapports qui incluent tous les réseaux sociaux.

 

3) Comment votre startup arrive t-elle a tirer parti des réseaux sociaux ?

Il serait impensable que nous n’utilisions pas les réseaux sociaux pour développer notre activité.

Hootsuite a plus de 6 millions de followers sur Twitter sans compter tous les comptes régionaux.

Nous essayons de bâtir une solide relation avec nos utilisateurs grâce aux réseaux sociaux.

Nous sommes présents sur Facebook, Twitter, Google+, Linkedin, Youtube, Pinterest et Instagram.

Nous partageons les actualités de notre plateforme, des études de cas, des conseils pour améliorer sa présence en ligne et évidement, nous partageons nos valeurs.

Nous utilisons les réseaux sociaux pour entrer en contact avec des influenceurs et trouver de possibles ambassadeurs pour Hootsuite. Afin de développer notre présence, nous organisons de nombreux événements en ligne.

A l’occasion de la dernière Social Media Week qui s’est déroulée en septembre, plus de 20 événements online et offline ont eu lieu dans plus de 7 villes différentes.

Nos ambassadeurs ont organisé des hootups, en parallèle, une dizaine de Hangouts public et de Twitter Chats ont eu lieu.

Nous utilisons évidement la publicité sociale sur Facebook, Twitter et Youtube afin de développer notre notoriété auprès des internautes.

 

 

2) Raconter l’histoire de la startup

Certaines startups auront bien compris l’importance d’apporter une touche d’humain dans leur communication, et veilleront également à faire participer les internautes à l’histoire de la marque.

Au-delà des caractéristiques techniques du service, la différence se joue également sur l’image dont on se fait de la marque social-média ainsi que sur son évolution au cours des semaines, des mois, et surtout des années.

 

Exemple Bringr : l’annonce sympa de présence au salon Ecommerce 2014

Afin d’informer les internautes de sa présence au salon annuel de l’e-commerce parisien, la startup nous propose une publication mettant en avant l’ensemble de l’équipe ainsi que les informations liées à sa présence avec un lien intégré.

 

Bringr 1

 

Exemple Feedly : la co-création d’un T-shirt pour annoncer ses nouvelles fonctionnalités

Pour fêter l’arrivée de nouvelles fonctionnalités sur son service, la startup propose à ses fans de donner son avis sur un modèle de T-shirt que celle-ci pourrait proposer.

Il s’agit ici d’impliquer les internautes séduits par le service à deux niveaux :

– les informer de l’arrivée de nouvelles fonctionnalités
– leur donner un rôle dans le déroulement de l’histoire de la startup

 

Feedly 2

 

Exemple Linkfluence : le partage de tests de nouvelles fonctionnalités

Dans ce cas, il s’agit pour l’entreprise de maintenir informés ses followers Twitter de l’avancée de l’évolution de ses services, et cela par la publication de contenus photos tels que nous pouvons le voir ci-dessous :

 

Linkfluence 1

 

Une belle manière de créer de l’engouement autour de ses services et démontrer son dynamisme auprès des internautes membres de sa communauté.

 

Exemple Feedly : les citations inspirantes

Le web social regorge de citations plus inspirantes les unes que les autres.

Feedly a bien compris que celles-ci pouvaient apporter une certaine valeur aux internautes fans de sa page en en proposant régulièrement, comme nous pouvons en voir quelques exemples sur les captures d’écran ci-dessous :

 

Feedly citations

 

Exemple Mention : la vie des salariés au bureau

La startup spécialisée dans la veille en e-réputation communique régulièrement sur la vie en « back-office », c’est-à-dire l’ambiance régnant entre les salariés, les petits moments de détente, les sources d’inspiration et travaux de certains, etc…

A travers ces contenus, nous pouvons observer que l’équipe ne se prend pas au sérieux, et cela apporte une vraie touche d’humanité à un service (comme de nombreux autres) pouvant s’apparenter à un simple outil accessible en ligne.

 

Mention 1

 

Mention 2

 

Mention 3

 

Exemple SocialShaker : les apéros pour échanger avec sa communauté

Afin de rencontrer de manière physique ses clients / fans / followers, l’équipe de SocialShaker a récemment organisé un apéro sur les quais de Seine destiné à donner la possibilité à des professionnels social-média de se rencontrer et échanger.

La promotion de l’évènement a notamment été faite par des membres impliqués de la startup, tels que nous les voyons ci-dessous :

 

SocialShaker 2

 

Toutes les informations concernant cet apéro étaient alors disponibles via un évènement Facebook, comme nous le voyons sur la capture d’écran ci-dessous :

 

SocialShaker 3

 

Pour clôturer cette deuxième partie, je vous propose de prendre connaissance de l’interview de Camille Jourdain, Social Media Manager chez Over-Graph, sur l’utilisation des réseaux sociaux de cette startup.

 

Camille Jourdain

 

1) Pouvez vous présenter en quelques mots votre entreprise ainsi que vos missions ?

Merci de m’offrir cette tribune Clément, je vous présente donc Over-Graph, la solution éditée par la société 909c. Celle-ci permet aux marques et à ceux qui ont une activité sur les réseaux sociaux, de communiquer efficacement, en gagnant beaucoup de temps.

Grâce à ce SMMS, c’est-à-dire un Système de Social Media Management, le Community Manager d’une marque peut publier, répondre et analyser son activité “sociale” sur une seule plateforme.

Over-Graph est une solution multi-réseaux et multi-profils qui dispose d’une interface riche et simplifiée. Totalement gratuite et sans engagement, elle cherche à répondre aux besoins actuels et futurs des Community Managers.

Aujourd’hui, nous avons intégré Facebook, Twitter, YouTube et Instagram. Dans les prochaines semaines, nous allons ajouter Pinterest, LinkedIn et d’autres encore…

Mes missions sont très variées et répondent à plusieurs objectifs : principalement la notoriété de la solution, ainsi que le recrutement et la fidélisation des utilisateurs via les médias sociaux.

Je dois connaître le produit Over-Graph et ses différentes fonctionnalités afin de le présenter aux Community Managers et à tous ceux qui gèrent des pages Facebook, des comptes Twitter, Instagram ou d’autres types de profils sociaux.

L’objectif est de leur faire découvrir tous les outils disponibles dans notre solution et de leur demander des feedbacks, qui sont extrêmement importants pour toute l’équipe Produit.

Sans oublier de leur montrer les nouveautés : Over-Graph évolue constamment.

Ensuite, j’ai envie de parler de ma passion des médias sociaux qui me permet d’être au fait de l’actualité et des annonces effectuées par les principaux acteurs du marché.

Étant en veille permanente, je suis au courant rapidement des nouveautés annoncées par Facebook ou Twitter, ce qui est important pour une solution basée sur ces réseaux sociaux.

 

2) Quels sont les principaux avantages concurrentiels de votre solution ?

L’évolution actuelle des médias sociaux, et de ce qu’en font les marques, nous amène à travailler sur deux axes très différenciateurs, par rapport à d’autres solutions :

– un travail de « Recherche et Développement » qui nous a permis de concevoir une plateforme fonctionnelle et technique capable de s’adapter aux spécificités des différents réseaux sociaux et d’anticiper les évolutions, en revenant sur des besoins liés à la communication “basique” : émetteur / récepteur, message, audiences, etc.

– un travail d’analyse de gros volumes d’informations (nous avons déjà près de 100,000 profils) pour créer des nouveaux services utiles.

Par exemple, nous sommes capables de prévoir l’engagement sur 7 jours, ¼ d’heure par ¼ d’heure, sur des pages Facebook ou des comptes Twitter, et ce pour les formats les plus courants.

Ce qui est unique avec ce niveau de précision et de personnalisation.

 

3) Comment votre startup arrive t-elle a tirer parti des réseaux sociaux ?

Nous pensons que le contenu et les partenaires sont la clé pour développer notre activité ! La stratégie de contenu d’Over-Graph est organisée autour de différents thèmes :

– des analyses faites par nos experts internes autour des actualités des médias sociaux ;

– une exploitation de la donnée collective que nous analysons pour permettre à nos utilisateurs de mieux comprendre leur travail, leurs résultats, et les comportements des audiences ;

– des témoignages d’utilisateurs qui parlent de leur activité professionnelle et donnent leur avis sur Over-Graph ;

– des analyses (livres blancs, infographies, datavisualisations, etc.) pour des blogs spécialisés dans des secteurs d’activité et dont la cible sera intéressée par notre solution.

Le but de notre stratégie Inbound Marketing est de générer du trafic sur le site.

Comment ? En diffusant des informations à forte valeur ajoutée sur notre blog et sur les réseaux sociaux, et en utilisant différents “Call To Action” présents dans ces contenus.

Les réseaux sociaux nous permettent de diffuser des informations vers des audiences variées, par exemple en ciblant certaines typologies de personnes et en adaptant les messages en fonction des besoins qu’elles ont.

Nous cherchons à dialoguer avec les Community Managers et tous nos utilisateurs principalement sur Facebook et Twitter mais aussi sur Pinterest, Instagram, LinkedIn, Google+ et YouTube.

Ceux-ci nous sollicitent spontanément, ce qui nous permet par exemple de recueillir un maximum de feedbacks pour nous faire avancer dans le bon sens.

Quand on communique pour une startup sur les réseaux sociaux, il faut aussi savoir communiquer dans la durée, anticiper les nouvelles tendances et planifier ses actions.

Une communication efficace est basée sur une annonce importante par mois et plusieurs annonces moins fortes diffusées par semaine.

Le contenu peut également être produit par les blogueurs / journalistes, notamment les experts en social media et en marketing. Il faut donc savoir communiquer avec eux, leur donner les bonnes informations, aux bons moments.

Ne surtout pas oublier de s’adapter aux médias à qui on s’adresse et essayer de séduire les blogueurs en donnant des informations pertinentes, qui seront utiles au quotidien ou qui seront appréciées par les lecteurs.

J’espère que ces informations vous seront utiles. Et si vous n’avez pas encore testé Over-Graph, c’est le moment !

A bientôt sur les réseaux.

 

3) Convaincre de ses avantages concurrentiels

Dans cette dernière partie, nous verrons comment les startups tentent de convaincre les internautes que leurs solutions sont les meilleures pour mener à bien les différentes missions de Community Management.

Celles-ci disposeront alors de divers leviers pour atteindre cet objectif marketing essentiel.

 

Exemple Hootsuite : de nouvelles fonctionnalités Youtube annoncées sur le blog

Dans ce premier cas, il s’agira pour la startup d’informer les internautes des nouvelles fonctionnalités de son outil portant sur une meilleure gestion du téléchargement et de la programmation des contenus vidéos sur Youtube.

Par ce type de contenu, Hootsuite peut donner de réelles raisons d’inciter le Community Manager à s’inscrire pour tester l’outil d’agrégation.

 

Hootsuite 1

 

Exemple Sociallymap : les recommandations blogueurs / professionnels du social-média

Par l’intermédiaire de nombreux articles de professionnels du social-média, l’outil de programmation qualitative des publications développe sa notoriété et de la même manière sa réputation auprès des internautes.

A l’instar de relations blogueurs mises en place par les marques, les startups ne se privent pas de cette manne de visibilité / crédibilité que peuvent constituer les contenus de blogs de certaines agences / influenceurs social-média.

 

SociallyMap blogs

 

Exemple Linkfluence : annonce de la sélection de l’outil par une grande marque

Très simplement, la startup publie sur sa page LinkedIn un article écrit sur le magazine CBNews.fr dans lequel nous apprenons que sa solution a été retenue par Danone.

Une belle manière de confirmer la bonne réputation de l’outil.

 

Linkfluence 3

 

Exemple Over-Graph : l’accompagnement du Community Manager

Dans ce cas, il s’agit pour la startup de proposer un outil visant à guider le Community Manager dans sa recherche d’optimisation des contenus postés sur des réseaux tels que Facebook ou Twitter.

Par l’intermédiaire du blog, nous retrouverons alors toutes les informations visant à expliquer le fonctionnement du service et comment celui-ci pourrait devenir pertinent pour le professionnel social-média.

 

Overgraph

 

Pour terminer cet article, je vous propose de prendre connaissance des interviews d’Alexandre Lalande, co-fondateur de SocialShare, et d’Antoine Spadoni, fondateur de SocialShaker.

 

Alexandre Lalande

 

1) Pouvez vous présenter en quelques mots votre entreprise ainsi que vos missions ?

YouSeeMii propose des solutions web liées aux réseaux sociaux :

évaluer la visibilité et présence d’une marque (YouSeeMii)

– proposer une veille qui tient compte de la popularité des sujets obtenus grâce aux partages des réseaux sociaux (SocialShare).

Mon rôle est d’interagir avec nos utilisateurs (Marketing, Communication, Community Management…) afin de répondre et anticiper leurs attentes.

J’orchestre également la ligne éditoriale de notre blog marketing et réseaux sociaux.

 

2) Quels sont les principaux avantages concurrentiels de votre solution ?

Nous sommes très fiers de notre nouveau service SocialShare.

En premier lieu car il offre une puissance de traitement phénoménal pour collecter et classer les partages des grands réseaux sociaux. (Facebook, Twitter, Linkedin et Google+)

Le classement par popularité (nombre de partages sociaux) permet de gagner un temps précieux dans sa veille et la priorisation de ses lectures.

A l’heure de l’infobésité, ses possibilités de classement en temps réel sont un véritable atout non seulement pour accéder à l’essentiel mais aussi pour détecter les tendances de l’information.

SocialShare reste cependant une application très simple à utiliser, eu égard à ses performances et propose une interface simple et agréable.

Chacun l’adapte très facilement à ses besoins.

 

3) Comment votre startup arrive t-elle a tirer parti des réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont au cœur de notre activité, ne serait-ce qu’avec SocialShare pour analyser les partages et détecter les tendances d’intérêts des communautés.

Notre blog traite tout spécialement des réseaux sociaux, de leurs actualités et des possibilités webmarketing qu’ils offrent aux entreprises et aux marques.

Nous utilisons donc ces réseaux pour à la fois échanger avec nos utilisateurs mais aussi les communautés spécialisées sur ces problématiques.

Dans la même veine que notre blog le « club » Youseemii nous permet également de nous réunir chaque mois en IRL autour de ces sujets.

Nous avons par ailleurs proposé 2 livre blancs.

Aujourd’hui les réseaux sociaux sont devenus un lieu d’échange incontournable pour promouvoir son activité, s’informer et entrer en relation facilement.

J’en profite pour remercier tous ceux qui nous accompagnent sur nos projets puisque nous les avons d’une manière ou d’une autre découvert via les réseaux !

 

Antoine Spadoni

 

1) Pouvez vous présenter en quelques mots votre entreprise ainsi que vos missions ?

Socialshaker est une solution marketing en ligne facilitant la gestion des réseaux sociaux pour les marques, de l’engagement via les apps à la publication et modération de contenu.

 

2) Quels sont les principaux avantages concurrentiels de votre solution ?

Notre solution est constituée de 5 modules pour le Community Manager qui sont totalement intégrés les uns avec les autres.

Cela nous permet de proposer la création de publications Facebook depuis nos apps en 1 clic ou encore d’optimiser l’engagement sur nos publications avec notre outil Smartpost.

 

3) Comment votre startup arrive t-elle à tirer parti des réseaux sociaux ?

La notoriété de Socialshaker s’est tout d’abord construite sur les réseaux sociaux grâce au bouche à oreille enclenché par nos utilisateurs qui, en tant que Community Managers, communiquent naturellement auprès de leurs pairs.

Nous organisons des événéments IRL plusieurs fois par an pour rencontrer et échanger de manière conviviale avec nos utilisateurs, nous participons également à d’autres événements dans le domaine Social Media.

Enfin nous avons très tôt souhaité apporter notre contribution à l’évolution constante de l’univers Social Media via notre Blog, qui revendique certains jours plus de trafic que notre site web.

 

Clément Pellerin – Formateur et consultant social-média – Formation réseaux sociaux

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 
Written by Clément Pellerin