Plateformes de crowdfunding

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les 55 premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats
Episode 16 : les gestionnaires de patrimoine
Episode 17 : les éditeurs
Episode 18 : les sites e-commerce de vins & spiritueux
Episode 19 : les marques de cosmétiques
Episode 20 : les marques de prêt-à-porter
Episode 21 : les sociétés de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur)
Episode 22 : les pharmacies
Episode 23 : les experts-comptables
Episode 24 : les architectes
Episode 25 : les jardineries
Episode 26 : les bijouteries
Episode 27 : la grande distribution
Episode 28 : les marques de luxe
Episode 29 : les commissaires-priseurs
Episode 30 : le secteur industriel
Episode 31 : les musées
Episode 32 : les bibliothèques
Episode 33 : les agriculteurs
Episode 34 : les assurances & mutuelles
Episode 35 : les offices de tourisme
Episode 36 : les banques
Episode 37 : les collectivités territoriales
Episode 38 : les chanteurs et musiciens
Episode 39 : les constructeurs automobiles
Episode 40 : les startups social-média
Episode 41 : les fast-food
Episode 42 : les chaînes de télévision
Episode 43 : les hôpitaux et cliniques
Episode 44 : les parcs animaliers
Episode 45 : les théâtres
Episode 46 : les clubs de football
Episode 47 : les SS2I
Episode 48 : les partis politiques
Episode 49 : les stations de radio
Episode 50 : les agences RP
Episode 51 : les sites e-commerce de cigarettes électroniques
Episode 52 : les cinémas
Episode 53 : les sociétés de production
Episode 54 : les comparateurs de vols
Episode 55 : les cabinets de conseil

 

Cette fois-ci, je vais m’intéresser de plus près à la communication social-média des plateformes de crowdfunding.

 

Problématiques du secteur

Depuis quelques années, les plateformes de financement collaboratif fleurissent en France afin de donner la possibilité à des entrepreneurs ou plus globalement des porteurs de projet d’être financés par des professionnels ou particuliers.

Ces financements, encadrés par l’Etat, permettent alors à chacun d’investir dans des projets afin d’obtenir un retour sur investissement plus ou moins important ou des avantages en nature.

Lorsque les banques ne prêtent plus facilement aux PME, des sociétés telles que Wiseed, Kisskissbankbank ou Ulule peuvent alors donner un réel coup de pouce aux entrepreneurs.

Alors, comment ces plateformes peuvent-elles sortir du lot et donner confiance aux porteurs de projets mais également auprès de potentiels investisseurs ?

Il sera également extrêmement intéressant de remarquer que la notion de communauté est clé pour ce type d’entreprise, car les membres de celle-ci seront potentiellement les investisseurs dans les projets de demain.

A l’occasion de l’arrivée du géant du crowdfunding américain KickStarter en France, je vous propose une analyse de ce marché extrêmement concurrentiel en matière de communication sur les réseaux sociaux.

 

Kickstarter

 

1) Valoriser les projets hébergés

Dans une première partie, nous verrons comment les plateformes de crowdfunding se servent des réseaux sociaux pour valoriser les projets qu’ils hébergent.

 

L’exemple Kisskissbankbank

Sur la page Facebook de la plateforme, nous retrouverons la mise en avant de certains projets via l’utilisation de vidéos directement hébergées sur Facebook.

Dans le cas ci-dessous, il s’agit de participer au sauvetage d’un club de Rugby parisien suite au retrait de l’un de ses partenaires.

Un contenu vidéo explicatif est proposé directement sur Facebook, afin d’informer les internautes sur la raison d’être du projet.

 KKBB k1

 

Un lien est intégré dans la publication afin d’accéder à la fiche « projet » sur laquelle nous retrouverons toutes les informations liées à celui-ci telles que :

– les fonds collectés
– le nombre d’investisseurs
– l’objectif financier
– le nombre de jours restants pour financer

 

KKBB k2

 

L’exemple Wiseed

Dans ce cas, il s’agit de valoriser l’atteinte d’un objectif financier par un projet présent sur la plateforme.

Wiseed partage un article provenant d’une revue de presse valorisant la levée de fond de la société Ecrins Therapeutics.

 

Wiseed 2

 

Les retombées « Presse » démontrent la portée de l’investissement financier collecté par l’entreprise, ce qui valorise la plateforme de crowdfunding et démontre son sérieux et sa capacité à donner un coup de boost significatif aux startups.

 

Wiseed 3

 

Dans le cadre de ce projet de financement, un Google+ Hangout a été organisé afin de répondre à toutes les questions des internautes suite à l’ouverture du capital de la start-up.

Une belle manière de rassurer de potentiels investisseurs, avant que ceux-ci n’investissent leur argent et deviennent actionnaires.

 

Wiseed 5

 

2) Raconter l’histoire de la plateforme

Parmi toutes les plateformes de crowdfunding présentes sur le marché, il est nécessaire pour celles-ci de mettre en avant leurs différences / avantages / bénéfices d’utilisation.

Dans de nombreux cas, les réseaux sociaux permettront à ces entreprises de pouvoir se différencier sur plusieurs aspects :

– l’ambiance de travail & l’équipe au sein des plateformes
– les évènements physiques (IRL) organisés
– les causes défendues/soutenues
– les valeurs de l’entreprise
– la revue de presse
– Etc…

 

L’exemple Kisskissbankbank

A l’occasion de l’arrivée de KickStarter sur le marché du financement collaboratif en France, le CEO de la plateforme de crowdfunding concurrente prend la parole pour faire part de son point de vue sur la situation.

Ce nouvel arrivant, étant déjà particulièrement connu en France, soulève alors déjà des interrogations de la part des internautes, comme nous le voyons dans les commentaires de la publication ci-dessous :

 

KKBB 1

 

Facebook donne alors la possibilité au Community Manager de défendre la politique tarifaire de sa plateforme.

 

L’exemple Ulule

Dans ce deuxième exemple, la plateforme de financement collaboratif nous propose par l’intermédiaire de ses espaces sociaux des retours sur évènements, sous la forme de contenus photos & vidéos.

Il s’agit dans ce cas de couvrir l’évènement « Ulule Tour » lors duquel la thématique de l’économie collaborative fut placée au cœur des échanges.

 

Ulule 1

 

Ulule 6

 

D’autre part, la société communique également sur ses réseaux sociaux avec beaucoup d’humour autour de sa mascotte.

Une manière sympathique de se différencier des autres plateformes avec un storytelling ludique.

 

Ulule 2

 

La plateforme valorise également les internautes particulièrement actifs et investissant leur propre argent dans de nombreux projets.

C’est le cas ci-dessous avec l’interview vidéo d’un « connecteur » nommé Maxence, ayant investi dans 98 projets.

 

Ulule 4

 

L’exemple My Major Company

Dans ce cas, il est question de mettre en avant les différents partenariats de la plateforme de financement collaboratif directement sur le blog.

Les articles de blog seront alors des outils indispensables pour faire la promotion de ses partenariats avec Ben & Jerry’s ou encore l’EM Normandie, car ils laissent la place à l’entreprise pour s’exprimer, et ensuite partager le contenu sur ses réseaux sociaux.

 

MMC 5

 

Dans un objectif cette fois-ci plutôt RH / Marque Employeur, My Major Company propose sur son compte Instagram des photos de l’ambiance de travail des collaborateurs, et notamment des photos des nouveaux arrivants dans l’équipe.

 

MMC 3
 

L’exemple Wiseed

Par l’intermédiaire d’une publication Facebook, la plateforme informe ses fans de l’atteinte d’un seuil de fonds levés.

L’annonce de ce type d’information est très pertinent sur Facebook.

Dans le cas où il y aurait eu un peu plus d’informations sur le pourquoi du comment ce seuil fut atteint, alors un article de blog aurait été la bonne solution.

 

Wiseed 1

 

La chaîne Youtube est utilisée afin d’héberger des vidéos dont notamment des « revues de presse », comme c’est le cas ci-dessous lors d’un passage sur BFM Business à propos des modalités d’usage du crowdfunding.

 

Wiseed 6

 

3) Benchmark concurrentiel

Avec l’outil « Viral Lab » de Make Me Viral, j’ai réalisé un petit benchmark des sociétés de crowdfunding présentes dans cet article.

 

Benchmark Crowdfunding
 

Il en ressort que la moyenne du nombre de fans de ces pages est aux alentours de 45 000, moyenne fortement diminuée par Wiseed qui n’a que quelques milliers d’abonnés sur son espace social Facebook.

 

4) Axes d’amélioration

Même si de nombreuses actions de communication social-média ont été mises en place par les acteurs du crowdfunding français, il reste encore des possibilités d’améliorations notamment en ce qui concerne le contenu expert. En effet, au-delà des différents projets soutenus, il n’est que très peu mention des bonnes pratiques pour bien les choisir / financer.

Il serait pertinent d’avoir une communication à destination des internautes qui n’ont pas de connaissances dans le financement collaboratif, afin de leur donner des billes dans la compréhension des mécanismes, et des avantages qu’ils pourraient en avoir.

Que ce soit Wiseed, My Major Company, Ulule, Kisskissbankbank, on ne retrouve pas forcément cet axe de conseil du nouvel arrivant.

Cependant, je ne doute pas une seule minute que la communication social-média, et donc la construction d’une communauté, ne soient pas les priorités de demain des services com’ de ces plateformes.

Recevez chaque lundi la newsletter

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 
Written by Clément Pellerin