Les musées sur les réseaux sociaux

Recevez chaque lundi la newsletter du Community Manager

  • Les dernières fonctionnalités des réseaux sociaux
  • Les outils indispensables du Community Manager
  • Des conseils stratégiques & opérationnels pour le Community Manager
 

Afin de comprendre les problématiques rencontrées par les entrepreneurs sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de consacrer une rubrique complète au décryptage de ces nouveaux outils par secteur d’activité.

Vous pouvez retrouver les 30 premiers épisodes de cette série ici :

Episode 1 : l’hôtellerie
Episode 2 : l’e-commerce
Episode 3 : les professions libérales
Episode 4 : les organisations non gouvernementales
Episode 5 : les agences immobilières
Episode 6 : les bars et restaurants
Episode 7 : les instituts de beautés et spas
Episode 8 : les parfumeries
Episode 9 : les fleuristes
Episode 10 : les coiffeurs
Episode 11 : les librairies indépendantes
Episode 12 : les opticiens
Episode 13 : les universités et écoles supérieures
Episode 14 : les agences de voyages
Episode 15 : les avocats
Episode 16 : les gestionnaires de patrimoine
Episode 17 : les éditeurs
Episode 18 : les sites e-commerce de vins & spiritueux
Episode 19 : les marques de cosmétiques
Episode 20 : les marques de prêt-à-porter
Episode 21 : les sociétés de VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur)
Episode 22 : les pharmacies
Episode 23 : les experts-comptables
Episode 24 : les architectes
Episode 25 : les jardineries
Episode 26 : les bijouteries
Episode 27 : la grande distribution
Episode 28 : les marques de luxe
Episode 29 : les commissaires-priseurs
Episode 30 : le secteur industriel

 

Cette fois-ci, je vais m’intéresser à la communication social-média des musées.

 

Problématiques du secteur

Les musées ont tout intérêt à se servir des réseaux sociaux et cela pour plusieurs raisons :

– ils peuvent de cette manière sensibiliser les internautes sur les différentes oeuvres présentes au sein de leurs « locaux » en explicitant l’histoire de chacune d’entre elles
– ils ont la possibilité de générer du trafic en local en informant les membres de leur communauté des prochaines expositions phares à ne pas rater
– ils peuvent vendre différents types de prestations lorsque ces derniers disposent d’un site e-commerce

Alors, cap sur des exemples concrets de musées ayant bien compris comment apporter de la valeur aux internautes.

 

1) Raconter l’histoire du musée

Dans un premier temps, nous verrons comment certains musées se servent des réseaux sociaux pour communiquer auprès de leur communauté sur leur histoire ainsi que sur les différentes oeuvres présentes.

Que ce soit sur Facebook, Twitter, Pinterest, Youtube ou Instagram, ces établissements ont bien compris les différents usages marketing de ces nouveaux médias comme nous allons le voir dans les lignes suivantes.

 

Sensibiliser le Grand Public aux oeuvres présentes

Par l’intermédiaire de publications social-média, les musées mettent en avant les oeuvres exposées en leur sein afin d’informer les internautes de leur présence, mais également dans le but de raconter l’histoire de certaines d’entre elles.

 

Exemple Musée Jacquemart-André : la rubrique Facebook « La découverte du Vendredi »

Chaque vendredi, le musée propose à ses fans de connaître un fait marquant lié à son histoire, comme nous en voyons un exemple ci-dessous :

 

Le Saviez-vous Jacquemart André

 

Au-delà d’informer sa communauté, le musée créé un rendez-vous hebdomadaire et participe au storytelling global de son établissement.

 

Exemple Musée d’Orsay : l’annonce de l’arrivée d’un grand format

Dans ce cas, il s’agit pour le musée d’annoncer l’arrivée d’un tableau particulier nommé « Rêve de bonheur » par l’artiste Dominique Papety.

 

Musée D'Orsay - Oeuvres présentes

 

Cet évènement exceptionnel fait donc naturellement l’objet d’une publication pour en informer les membres de la communauté.

 

Exemple Musée du Quai Branly : hébergement de contenus vidéos sur la chaîne Youtube

Afin de promouvoir ses différentes collections, le musée propose des vidéos explicatives / démonstratives de l’ensemble des pièces les composant sur sa chaîne Youtube :

 

Quai Branly - Chaîne Youtube

 

Exemple Musée du Louvre : création et entretien de boards Pinterest

Dans ce cas, l’établissement proposera de nombreux albums photos portant sur des aspects variés de son existence à savoir :

– l’histoire de la Joconde
– les sculptures
– le jardin des Tuileries
– les expositions temporaires
– les campagnes publicitaires
– les applications du Louvre

 

Pinterest - Musée du Louvre

Partage de la revue de presse

Dans certains cas, la publication de revues de presse/télé/radio pourra aider ces établissements à faire la promotion de leurs œuvres ou expositions temporaires.

 

Exemple Musée du Louvre : le retweet de contenus radio

La station de radio France Info a publié un tweet portant sur des témoignages de visiteurs d’une exposition se déroulant au sein du musée.

Afin de mettre en avant cet évènement auprès de sa communauté, le Louvre a donc retweeté le message publié par la radio comme nous le voyons sur la capture d’écran ci-dessous :

 

Musée du Louvre France Inter

 

Exemple Les Arts Décoratifs : publication d’un témoignage d’une commissaire d’exposition

Dans ce cas, le musée partage sur sa page Facebook un contenu visant à inciter ses internautes à écouter l’explication / promotion de la commissaire d’une exposition temporaire.

 

Revue de presse - Radio

 

Implication des internautes dans la conversation

La conversation ne se fait pas que dans un seul sens sur les réseaux sociaux, et cela certains musées l’ont bien compris.

Ils proposeront alors différentes méthodes pour intégrer leurs internautes dans leur stratégie social-média et ainsi les impliquer dans l’histoire de l’établissement.

 

Exemple Musée Jacquemart-André : le jeu-concours Quiz

Dans ce cas, l’établissement propose aux internautes de remporter un catalogue d’exposition en apportant la bonne réponse à une question posée dans une publication.

 

Quiz Jeu concours - Musée Jacquemart André

 

Au-delà de récompenser, le musée recherche à impliquer les membres de sa communauté sur un sujet lié aux oeuvres présentes en son sein.

 

Exemple Musée du Louvre : le quiz simple & l’énigme

Dans un objectif de sensibilisation de ses internautes, le musée propose à ses fans Facebook de répondre à un quizz portant sur une photo produite par un internaute externe à l’établissement.

 

Musée du Louvre - Quiz

 

Dans un autre style, le musée proposera des énigmes vidéos à ses fans comme nous le voyons dans l’exemple ci-dessous :

 

Musée du Louvre - Enigme

 

Mise en avant des ambassadeurs

Les ambassadeurs sont les personnes qui participeront au développement de la visibilité de votre marque sans être sponsorisées par celle-ci, et cela car elles croient dans les valeurs/produits/services proposés.

Nous retrouverons ce même concept pour les musées dans la mesure où l’histoire de chacun d’entre eux peut correspondre aux affinités particulières de certains « mordus » d’oeuvres anciennes ou contemporaines.

 

Exemple Musée Jacquemart-André : retweet des contenus produits par les utilisateurs

Il est classique dans les usages de Twitter de donner une place à ses ambassadeurs par le retweet de leurs contenus positifs.

C’est le cas pour le musée J-A qui repartagera à l’ensemble de ses internautes les avis/photos/vidéos de certains de ses visiteurs.

 

Ambassadeurs 1 - Musée Jacquemart

Ambassadeurs 2 - Musée Jacquemart

Ambassadeurs 3 - Musée Jacquemart

 

Exemple Musée du Louvre : partage de contenus blogueurs

Dans ce cas, le webzine « Culturez-vous » fait l’objet d’un retweet par le compte du musée car celui-ci mentionne l’histoire d’une oeuvre présente en son sein : la Joconde.

 

Musée du Louvre Culturez vous

 

Exemple Musée des Augustins : l’opération #MuseumSelfie

Par l’intermédiaire de son compte Instagram, le musée partage des contenus visant à mettre en avant des salariés ou des visiteurs lors d’une opération spéciale nommée #MuseumSelfie Day.

Le but du jeu était de se prendre en selfie avec une oeuvre exposée.

En voici quelques résultats :

 

Musée des Augustins - Selfie

 

2) Vendre et générer du trafic en local

Ce deuxième axe est complémentaire à la démarche de storytelling mise en place par chaque musée sur les réseaux sociaux : une fois que les internautes adhèrent à l’histoire et aux oeuvres exposées, ils seront plus à même de se déplacer et/ou d’acheter des produits/services de ces établissements.

 

La génération de trafic en local

Les réseaux sociaux constituent d’excellentes méthodes pour inciter les internautes à se déplacer au sein des musées.

Nous verrons dans cette première partie des exemples concrets de dispositifs mis en place pour atteindre cet objectif.

 

Exemple Musée du Louvre : l’évènement Facebook

Par l’intermédiaire d’un espace dédié, le musée propose à ses fans de s’inscrire à un évènement portant sur « le Printemps de la Renaissance ».

Les internautes ont juste à cliquer sur le bouton « Participer » pour ainsi informer leurs amis de leur inscription à l’évènement, et peuvent à la même occasion obtenir toutes les données relatives à celui-ci.

 

Evenement Facebook - Musée du Louvre

 

Exemple Musée Guimet : les ateliers réservés aux enfants

Dans ce cas, il est question d’informer les internautes de l’existence d’ateliers réservés aux enfants pendant le mois d’août 2014.

Une bonne manière de pouvoir les occuper pendant la période estivale.

 

Cours de dessin pour les petits - Musée Guimet

 

La vente de prestations/produits connexes

Les musées sont aussi présents sur Internet / les réseaux sociaux pour vendre des billets permettant d’accéder à des expositions temporaires mais également des produits/prestations complémentaires liés aux thématiques exposées.

 

Exemple Musée des Arts Décoratifs : l’achat de billets en ligne

Dans ce cas, le musée incite ses fans à réserver ses billets pour un évènement spécial organisé en son sein par l’intermédiaire d’un espace dédié : la billetterie en ligne.

Les internautes pourront donc se rendre à l’exposition après avoir acheté leur ticket via le lien proposé tel que ci-dessous :

 

Exposition temporaire les arts décoratifs

 

Exemple Musée Jacquemart-André : la boutique en ligne

Les internautes sont régulièrement invités à consulter les produits exposés sur la boutique on-line du musée afin d’y acheter des produits de différentes natures à savoir :

– des catalogues d’exposition
– des beaux-livres
– des DVD & CD
– etc…

 

Boutique en ligne Musée Jacquemart André

 

Exemple Musée des Arts Décoratifs : l’inscription aux ateliers du Carrousel

Pour les personnes souhaitant se préparer à des écoles d’art, d’architecture ou de design, le musée propose des cours auxquels les internautes peuvent participer en s’inscrivant via des liens proposés sur Facebook.

En voici quelques exemples ci-dessous :

 

Les arts décoratifs - ateliers du carrousel

 

Clément Pellerin – Formateur et consultant social-média – Formation réseaux sociaux

Formation Community Manager : 2 jours et 3 participants maximum

Je veux en savoir plus


L'accélérateur social-média : une formation individuelle d'une journée

Je veux en savoir plus
Written by Clément Pellerin